Partagez | 
 

 Friedhelm Winter - Les peuples qui ne réfléchissent pas sur leur passé sont condamnés à le revivre

Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 69
MessageSujet: Friedhelm Winter - Les peuples qui ne réfléchissent pas sur leur passé sont condamnés à le revivre   Mer 2 Mai - 11:00


Friedhelm Winter
ft. tom schilling
↘️ carte d'identité
Je m'appelle Winter Friedhelm, et même si je ne les fais pas, j'ai 35 ans ans. Mais cela reste entre nous. Je suis né(e) à Berlin-Mitte dans le centre-ville berlinois en Allemagne. Pour passer le temps je suis Musicien et je suis à  Paris depuis début 1950 je suis hétérosexuel, si jamais cela t’intéresse je suis marié. Je suis issue de la classe moyenne. et j’appartiens au groupe Automne.

↘️ caractère
Friedhelm apparaît souvent colérique, orgueilleux, susceptible et râleur, mais c'est surtout pour cacher une très forte émotivité. Homme d'action et de réflexion, aventureux, Friedhelm a son monde intérieur aussi riche et présent que l'est sa vie extérieure. Tout en étant très impressionnable il n'est pourtant pas influençable. Tout en développant un côté sauvage, Friedhelm fait cependant preuve d'une bonne moralité. Equilibré, il fait la part des choses entre les croyances, les valeurs et le reste de son existence. Un charme auquel il est difficile de résister, que Friedhelm sait et n'hésite pas à utiliser, même s'il doit pour cela recourir au bluff pour se mettre en avant. Friedhelm juge facilement et possède de véritables antennes intuitives.

↘️ anecdotes
Frère cadet du lieutenant Wilhelm Winter. C'est un jeune homme cultivé, appréciant la poésie et la littérature (il apprécie Rimbaud et Ernst Junger) et qui semble volontiers s'amuser. S'opposant de manière passive mais explicite au fanatisme et à l'exaltation de ses compagnons d'armes, au début de la campagne de Russie, il va finalement s'endurcir au fur et à mesure de la guerre et devenir un soldat froid et cynique, parfaite machine à tuer. Cette transformation va aller en s'intensifiant avec la mort de son frère. En fait, Friedhelm, brisé par la guerre et les atrocités, est convaincu que tout est voué au néant. C'est ce qui lui donne cette froide impassibilité. Mais c'est aussi ce qui fait de lui un monstre. En effet, à ce stade de la guerre, il n'est pas plus ému par les tirs ennemis que par le fait d'exécuter un enfant. Mais la rencontre de Juliet lui a bouleverser la vie et montré que elle n'était pas si sombre qu'elle n'y parait.
derrière l'écran
pseudo | prénom
Quel âge as-tu ? +30 Comment es-tu arrivé jusqu'à nous ? Publicité FB Comment trouves-tu notre forum ? Intéressant A quelle fréquence penses-tu nous rendre visite ? 3/semaine Un petit mot pour la fin ? Passionné d'histoire je suis heureux d'être parmi vous en espérant de passer d'agréable aventures  Wink   



i'm gonna pop your bubble gum heart
C'est lors d'un matin froid de février 1915 que Friedhelm a décidé de pointer le bout de son nez. Second fils de la famille, il est élevé par sa mère qui se retrouve seule avec deux jeunes garçons alors que son père est quelque part en France dans les tranchés. Six mois plus tard celle-ci recevra une lettre annonçant la disparition de son mari bien-aimé. La vie est difficile pour la famille surtout avec la maigre pension du père de famille. Comme toute famille Allemande, celle-ci doit survivre avec le peu de chose et essaye de faire leur vie.

Les années ont passé, les horreurs de la guerre sont derrière eux mais beaucoup de cicatrices auront difficile à se fermer. Friedhelm avec son frère Wilhelm poursuit leurs études comme tout jeunes Allemand même si Friedhelm ne sait pas encore ce qu'il va faire de sa vie. Mais en juin 1941 l'offensive allemande en URSS, l'opération Barbarossa, vient de commencer et Wilhelm l’aîné de la famille âgé de 28 ans est envoyé sur le front. Trois mois plus tard, Friedhelm rejoindra son frère malgré les protestations de leur mère qui a le cœur déchiré de voir ses deux fils partir à la guerre.

Friedhelm, traumatisé par les horreurs de la guerre adopte une attitude défaitiste et refuse de se battre. Mais face à l'hostilité de ses camarades et à la résistance de plus en plus acharnée des Soviétiques, Friedhelm comprend qu'il doit changer d'attitude. Il va finalement s'endurcir au fur et à mesure de la guerre et devenir un soldat froid et cynique, parfaite machine à tuer. Cette transformation va aller en s'intensifiant avec la mort de son frère Wilhelm.

Blesser sur le front Russe, Friedhelm rentre en Allemagne. Il ne restera que six mois avant d'être renvoyé sur le front puis recruté par la Waffen-SS. C'est en 1943 que Friedhelm fera ses premiers par sur la capitale Française et travaillera principalement à l'angle de la rue du 4-septembre et de l'avenue de l'Opéra où se trouve le siège de la kommandantur. Là il y travaillera dans l'administration pour y mener la lutte contre les résistants mais aussi les Juifs cachés.

C'est aussi à Paris qu'il fera la rencontre de Juliet Ashton une jolie jeune femme d'origine Anglaise. Les deux jeunes entretiennent une relation cachée mais quand Juliet découvre qu'elle est enceinte, celle-ci quitte Paris pour Londres alors que la guerre arrive à son terme. En mai 1945 la guerre est terminée et à présent chacun règle ces comptes et Friedhelm sait que rester à Paris serait signé son arrêt de mort. Avec de faux papiers il quitte la France pour rejoindre Juliet qui a mis au monde son fils Arthur.

Cinq années ont passé la guerre est loin derrière même si il en reste encore des traces. Et Friedhelm veut cesser de se cacher, il veut vivre normalement avec son épouse et son fils. Friedhelm qui est musicien et Juliet qui est écrivaine a difficile de trouver du travail et de l'inspiration. Ensemble ils décident de quitter Londres pour Paris la ville où tout à commencer pour eux en espérant que le passé ne détruit pas leur amour.


POUR NOUS AIDER:

Code:
[b]Δ[/b]Tom Schilling


Dernière édition par Friedhelm Winter le Mer 2 Mai - 11:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AUTOMNE
avatar
Messages : 93
MessageSujet: Re: Friedhelm Winter - Les peuples qui ne réfléchissent pas sur leur passé sont condamnés à le revivre   Mer 2 Mai - 11:03

Bienvenu parmi nous!

Si tu as la moindre question, n'hésites pas le staff est là pour ça!
Bon courage pour la rédaction de ta fiche!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 69
MessageSujet: Re: Friedhelm Winter - Les peuples qui ne réfléchissent pas sur leur passé sont condamnés à le revivre   Mer 2 Mai - 11:39

Merci beaucoup, je n’hésiterais pas au moindre problème Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HIVER
avatar
Messages : 31
MessageSujet: Re: Friedhelm Winter - Les peuples qui ne réfléchissent pas sur leur passé sont condamnés à le revivre   Mer 2 Mai - 11:58

Bienvenue Wink
Bon courage pour ta fiche !

Nous faudra un lien ^^

_________________
Flare Guns
IN MY HEAD
TELL ME NOT TO CALL YOU THIS LATE



Dernière édition par Evelyne Raimbaud le Mer 2 Mai - 12:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 69
MessageSujet: Re: Friedhelm Winter - Les peuples qui ne réfléchissent pas sur leur passé sont condamnés à le revivre   Mer 2 Mai - 11:59

Merci beaucoup Evelyne Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AUTOMNE
avatar
Messages : 93
MessageSujet: Re: Friedhelm Winter - Les peuples qui ne réfléchissent pas sur leur passé sont condamnés à le revivre   Mer 2 Mai - 13:56


Validation!
Now we're unbroken




Bienvenu une nouvelle fois parmi nous !

Ton personnage est vraiment très intéressant et ton histoire est vraiment toute jolie je trouve!  


Avant de commencer le rp, voici les liens importants qui t'aideront à t'ancrer dans le forum. Tout d’abord, il y a ta fiche de lien à faire pour avoir des meilleurs amis, des amours et des emmerdes. Il y a aussi beaucoup de demandes comme lesl ieux, le logement...

Tu peux aussi faire des scénarios jsuqu'à trois maximum en même temps (tu pourras en faire un quatrième dès qu'un de tes scénarios sera pris).

Je pense t'avoir tout dis, si tu as des questions, n'hésites pas à harceler les admins!

Bon départ sur le forum !

Le staff de That's 50's Show




code (c) black pumpkin

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AUTOMNE
avatar
Messages : 33
MessageSujet: Re: Friedhelm Winter - Les peuples qui ne réfléchissent pas sur leur passé sont condamnés à le revivre   Mer 2 Mai - 21:27

Bienvenue parmi nous Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 69
MessageSujet: Re: Friedhelm Winter - Les peuples qui ne réfléchissent pas sur leur passé sont condamnés à le revivre   Jeu 3 Mai - 7:10

Merci mademoiselle Beauclair Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Friedhelm Winter - Les peuples qui ne réfléchissent pas sur leur passé sont condamnés à le revivre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Friedhelm Winter - Les peuples qui ne réfléchissent pas sur leur passé sont condamnés à le revivre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Blog] Short-story : Winter tale
» Holiday Celebration : The Feast of Winter Veil 18 décembre
» O.D.i.T. "Winter Edition 2012" 18-19 Février
» 24/7 Penguins/Capitals: Road to the NHL Winter Classic
» Winter will kill you

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
That's 50's show :: Sur le parvis de Notre Dame :: I.D :: Les Validés-
Sauter vers: